La ventilation et la VMC par Francenergies

VENTILATION : LA VMC NE MANQUE PAS D’AIR

> Particuliers > VMC

La ventilation d’une maison individuelle est un élément essentiel, la qualité de l’air intérieur étant primordiale pour la santé et le confort de ses habitants.

Il existe deux types de VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) : la VMC simple flux et double flux.

La VMC simple flux

Dans une installation VMC simple flux, des bouches d’aération sont généralement positionnées au-dessus des fenêtres dans les pièces sèches. Elles servent à apporter de l’air neuf. Un système d’extraction de l’air est relié à des bouches dans chacune des pièces humides (cuisine, salle de bain, WC) pour en extraire l’air « vicié ».

Ce système est simple et peu coûteux.

La VMC double flux

Plus complexe, la VMC double flux permet à la la fois de gérer l’air sortant et l’air entrant. 

Deux réseaux de gaines sont dotés de leur propre ventilateur : le premier insuffle l’air neuf dans les pièces de vie tandis que le second expulse l’air vicié à partir des pièces de services.

Un échangeur thermique récupère la chaleur de l’air extrait pour la transférer vers l’air entrant. Les condensats seront quant à eux évacués dans le réseau des eaux usées.

Une prise d’entrée d’air ou un puits climatique permet de puiser l’air neuf alors qu’une sortie d’air permet d’extraire l’air vicié.

Les déperditions thermiques sont moins importantes qu’avec une VMC simple flux, l’air neuf étant préchauffé avant d’être diffusé dans le domicile.

Ce système permet de réaliser des économies de chauffage importantes.